Rechercher
  • Ruben Perez

Comment j'ai tué mon chien

Mis à jour : mai 5


Comment j’ai tué mon chien est un titre qui a pour unique objectif d'attirer votre attention.

La première étape en communication, attirer l’attention. Les premières phrases d’un Pitch doivent jouer ce rôle pour permettre à l'ensemble de votre message d’être entendu.



Pourquoi attirer l’attention?


Sans attention, pas d’écoute, sans écoute vous ne pouvez pas convaincre. L’audience met toujours un certains temps avant de choisir de vous écouter ou pas (10 secondes en moyenne), cette écoute fluctue également selon des aléas que vous ne contrôlez pas:

  • Une notification sur un smartphone

  • Une digestion difficile

  • Un orateur vous ayant précédé particulièrement ennuyeux…

Il est donc nécessaire de vous assurer de l’écoute de votre audience en attirant dès le départ son attention.



Comment attirer l’attention?


Les moyens sont aussi nombreux que les tweet de Trump, mais nous pouvons en citer quelques-uns:



1 S’adresser à l’audience

Je déconseille alors la question rhétorique qui donne dès le départ une certaine lourdeur, un manque de naturel à votre pitch. Du style “Est ce que vous vous sentez en sécurité dans votre voiture?” 

Adressez vous réellement à votre audience, montrez leur que vous vous souciez de leurs problèmes/besoins auxquels votre solution répond. Par exemple:

“certains d’entre vous sont venus ici en voiture et sont arrivés vivants, d’autres partout en France n’arrivent jamais”.

En vous adressant ainsi à votre audience vous retirer la “barrière” qui sépare l’orateur de son audience et créer rapidement une proximité avec elle.



2 La phrase visuelle

Commencer votre pitch sur une application pour la sécurité routière, par:

“ Si une Clio roule à 30 km/h et rentre en collision avec une femme de 40 ans, la femme meurt toujours.”

Cette phrase se transformera rapidement en image dans la tête de l’audience. En implantant une image forte dans la tête de votre audience, vous faites en sorte d’effacer toutes les autres images qu’elle avait en tête (la notification sur le smartphone) et donc de vous écouter.



3 Le silence

L’arme de destruction massive la moins utilisée dans la prise de parole: le silence. Si vous dites simplement “Bonjour” et laissez un silence s’installer pendant 3 ou 4 secondes, votre audience écoutera avec attention la phrase qui suit, c’est garanti.

En laissant un silence, vous créez une nouvelle mélodie. La plupart des pitcheurs, ayant peu de temps, parleront sans interruption, créeront une mélodie à laquelle l’audience est habituée.

Le silence vous permet de provoquer un changement de rythme qui, surprendra l’audience, vous donnera accès à leurs oreilles et leurs yeux. 



4 Créer l’incompréhension/humour

Imaginez, je monte sur scène et je dis

“Quand un âne croise un dragon, il y a toujours un pop corn dans les parages”

puis j'enchaîne

“ Quand une voiture croise un radar de vitesse, il y a toujours le risque d’une contravention dans la boite au lettre”. 

La première phrase ne veut absolument rien dire, la seconde rebondie sur la structure de la première et souligne ma problématique. En lançant une phrase qui n'a aucun sens face à une audience adepte de rationalité, vous attirez l’attention, mais cette première phrase doit être suivie d’une seconde qui elle fait sens afin de rassurer votre audience quant à votre sérieux. 


Concluons

Voici 4 manières d’attirer l’attention, en réalité il yen a des millions.

3 vues

RUBEN PEREZ

COACH EN PRISE DE PAROLE

& CONSULTANT EN COMMUNICATION ORALE

contact@rubenperezcoach.com

06 15 98 93 50

16 Rue de Bucarest

Paris 75009

France

  • Noir Icône YouTube