Rechercher
  • Ruben Perez

Être coaché en prise de parole, c’est quoi?

Chacun de mes clients a une attente assez différente de leur coaching en prise de parole. Par souci de simplification, je dirai qu’il y en a de 3 types:


Catégorie 1 “ Je veux mieux dormir avant, et être en confiance pendant”.

Beaucoup de français ont une peur bleue de parler en public, le fait qu’ils soient mis en lumière même quelques minutes, les angoisse atrocement.

La cause?

Elle n’est pas naturelle, cette angoisse et le fruit de notre éducation remplie de “ Parle moins fort”, “Lève la main avant de parler”, “Réfléchis avant de dire des bêtises”. Notre expression orale a rapidement été liée à la peur du jugement et l’absence de crédibilité. Le résultat : Une peur irrationnelle de prendre la parole face à une large audience.


Catégorie 2 “J’ai la sensation de ne pas être clair, je sens que l’on ne me comprend pas”

Etre clair c’est faire des choix. Si vous souhaitez décrire clairement le tableau de la Joconde, vous allez choisir de décrire son regard, son visage, la position de ses bras. Mais surtout, vous allez choisir de ne pas parler de la rivière qui est derrière elle ou de la largeur de la route à côté de son épaule gauche. Faire ces choix, c’est être capable de prendre le recul nécessaire pour voir ce que l’audience est prête à entendre et surtout ce qui est inutile qu’elle sache.


Catégorie 3 “J’ai vraiment besoin de convaincre”

Il y a des moments où la parole pèse lourd. Lorsqu’elle doit être courte et que les enjeux qui en découlent sont importants. Un pitch de levée de fond, un entretien de recrutement, une présentation de projet face à de gros clients...La recherche d’une expertise est alors naturelle, il faut savoir mettre les moyens pour obtenir des résultats. On travaille notre introduction, la force de nos arguments, les visuels de notre Power Point, nos mouvements pour que le jour J, on soit prêt.

D’autre attentes existent mais ce sont ici les trois principaux.

A présent, laissez moi lister les outils avec lesquels mes clients ressortent à la fin d’un coaching en prise de parole et leurs bénéfices.


Catégorie 1:“ Je veux mieux dormir avant, et être en confiance pendant”


Outil 1

Des méthodes extrêmement spécifiques leur permettant de rédiger la structure de leur prise de parole. Ces méthodes varient évidemment selon le type de prise de parole que mes clients sont amenés à réaliser (présenter son entreprise, avoir un entretien avec son client, diriger une réunion…)

Pourquoi?

Parce que la préparation conduit à la confiance. Avoir entre les mains des méthodes, mais surtout comprendre l’efficacité de ces méthodes (pratiquées en coaching), c’est être capable de se préparer efficacement à ses prises de parole et donc avoir confiance en soi.


Outil 2:

Une vision objective de leur prestation, au travers d’enregistrements vidéos et audios. Mais aussi en observant puis verbalisant leurs forces et leur axes d’amélioration.

Pourquoi?

Parce que jusqu’à présent la vision qu’ils avaient d’eux-même était totalement biaisée. Leur manque de confiance en eux les ont conduit à des jugements hâtifs et irrationnels qu’il fallait détruire pour refonder leur confiance en eux.


Outil 3:

Des astuces (exercices de respiration,mémorisation, mouvement…) rapidement utilisables et aux effets immédiats.

Pourquoi?

Un laps de temps plus ou moins important est nécessaire pour leur permettre d'être totalement en confiance lors de leurs prises de parole. Avoir des outils très concrets, leur permet de se sentir prêt à faire face au stress si il refait surface.


Catégorie 2:“J’ai la sensation de ne pas être clair, je sens que l’on ne me comprend pas”


Outils 1:

Une expertise pour:

Comprendre leurs orateurs

Choisir les informations à communiquer

Rendre ces informations mémorables

Avoir un vocabulaire adapté.

Pourquoi?

Le manque de clarté est un mélange d’aveuglement et de manque de confiance. Ils ne connaissent pas parfaitement les besoins de leur interlocuteurs et ne sont pas assez en confiance pour se permettre d'être concis. Le gain des expertises citées préalablement effacent ces deux défauts.


Outils 2:

Un travail de répétition qui pousse à une prise de conscience tels que “je fais beaucoup de phrases qui ne délivrent aucun message” ou “mes phrases sont longues, elles ne se terminent jamais” …

Pourquoi?

Cette prise de conscience est essentielle. Savoir que l’on n’est pas clair ne suffit pas, il faut savoir spécifiquement ce qui conduit à un manque de clarté pour ne pas répéter ses erreurs passées. Ses erreurs sont souvent solidement ancrées chez l’individu.


Outil 3:

Le développement d’un langage facial permettant de donner de l’intonation, du naturel à sa voix.

Pourquoi?

Les personnes conscients de leur manque de clarté ont tendance à attacher beaucoup d’importance au contenu de leur message pour délaisser l’émotion qui l’habite. Le développement d’un langage facial cohérent avec leur message leur permet de retrouver du naturel et de se sentir à l’aise.


Cathégorie 3: “J’ai vraiment besoin de convaincre”


Outil 1:

Une structure de discours travaillée contenant: l’introduction, la conclusion, les arguments, le lien entre les arguments, les images, métaphores et exemples à citer.

Pourquoi?

Tous ces points sont le fruit d’une expertise qui permet au message d'être écouté par l’audience, de générer de l'intérêt et d'être mémorisé sur le long terme, autrement dit de convaincre.


Outil 2:

La prise de conscience du langage non verbal de l’orateur, la verbalisation de ses points forts et les outils lui permettant de s’améliorer.

Pourquoi?

Convaincre, c’est aussi diffuser un message au travers de son corps, de sa voix et de ses émotions faciales. Le manque de cohérence entre le message verbal et le non verbal conduit souvent à l’échec.


Outils 3:

Des astuces précises adaptées à l'environnement dans lequel l’orateur prendra la parole (assis face à une table, debout avec pupitre, dans une petite salle, face à une audience en U….)

Pourquoi?

Le diable se cache dans les détails. Prévoir la position de son corps, ses mouvements, le travail de son regard, le placement du PPT… c’est mettre toutes les chances de son côté et se mettre en confiance lors de sa prise de parole.


Voilà ce qu’un coach en prise de parole apporte à ses clients.



0 vue

RUBEN PEREZ

COACH EN PRISE DE PAROLE

DE DIRIGEANTS & PROCHES ASSOCIÉS

contact@rubenperezcoach.com

06 15 98 93 50

16 Rue de Bucarest

Paris 75009

France

  • Noir Icône YouTube